Vous êtes ici

ONSS et allocations familiales

Exonération des cotisations ONSS

Dans le cas des étudiants jobistes, seule une cotisation de solidarité de 2,71% est prélevée sur le salaire, mais aucune cotisation ONSS.

En tant qu’étudiant travailleur cependant, tu paies bien des cotisations ONSS.

Allocations familiales

Désormais, il n’y aura plus de distinction entre un contrat d’occupation d’étudiants et un contrat de travail ordinaire.

Le montant que tu perçois ne compte pas, seuls comptent la période pendant laquelle tu travailles et le nombre d’heures qui te sont payées au cours d’un trimestre. La période d’occupation est importante : pendant ou en dehors des vacances d’été.

Pour les premier, deuxième et quatrième trimestres, c’est la règle des 240 heures qui est d’application: tu perçois des allocations familiales pour tout un trimestre, pour autant que tu n’aies pas travaillé plus de 240 heures durant le trimestre en question. Si ce plafond est dépassé au cours d’un trimestre, les allocations familiales pour les trois mois de ce trimestre sont perdues.

Durant les vacances d’été (c’est-à-dire juillet, août et septembre), tu peux travailler comme étudiant sans aucune limitation. Tu n’as droit aux allocations familiales pendant les vacances d’été (troisième trimestre) que si tu avais également droit aux allocations familiales durant le deuxième trimestre (c’est-à-dire le trimestre précédant les vacances d’été).