Vous êtes ici

Etudiant travailleur

Jobs etudiants

Plus que 50 jours

Si l’étudiant décide de travailler plus de 50 jours, il paiera alors en tant qu’‘étudiant travailleur’ des cotisations ONSS et non plus des cotisations de solidarité, de sorte que le salaire net sera plus bas. L’étudiant travailleur a cependant droit au pécule de vacances, calculé sur la base du salaire de référence pour le prélèvement des cotisations ONSS.

On ne paie des cotisations ONSS qu’à partir du 51ème jour, les 50 premiers jours n’étant pas pris en ligne de compte. Tout étudiant remplissant les conditions suivantes peut bénéficier d’un contrat d’occupation d’étudiants:

  • Ne plus être soumis à l’obligation scolaire à temps plein, c’est-à-dire 

    Soit avoir plus de 16 ans
    Soit avoir plus de 15 ans et avoir suivi au moins les deux premières années de l’enseignement secondaire de plein exercice. 

  • Suivre un plan d’apprentissage complet, c’est-à-dire plus de 15 heures de formation par semaine; les heures de formation aux cours du soir n’entrent pas en considération. (Ceci s’applique donc également aux étudiants qui ne sont plus soumis à l’obligation scolaire, c’est-à-dire les étudiants de plus de 18 ans, et qui poursuivent des études.) 


Durant les vacances scolaires uniquement, sont également concernés les étudiants de 15 à 18 ans qui ne suivent qu'un enseignement à temps partiel ou qui bénéficient d'une formation à temps partiel sans recevoir d'allocation de transition. Ceux qui travaillent à temps partiel et qui étudient à temps partiel n’entrent donc pas en ligne de compte.

Les étudiants qui, dans le cadre de leur programme d'études, effectuent un travail non rémunéré à titre de stage (par exemple, les infirmiers ou les assistants sociaux), ne peuvent conclure un contrat d’occupation d’étudiants durant la période de stage.

Tout sur

La déclaration fiscale de l'étudiant

ONSS et allocations familiales

Téléchargez notre brochure Etudiant Travailleur