Synergie | Tu es jobiste ? 4 choses à garder en tête.
infos

Tu es jobiste ? 4 choses à garder en tête.

Leen Martens
Leen Martens23 juillet 2020
jobstudent magazijn
Combien d'heures peux-tu travailler et combien peux-tu gagner en tant que jobiste ? Si tu travailles comme jobiste, tu dois veiller à ne pas dépasser un certain nombre de limites fixées par la loi.

L'infographie "Quatre choses à garder en tête" passe les règles en revue.

-->  Télécharger l’infographie

1. Cotisations sociales

Maximum 475 heures par an pour lesquelles ton employeur et toi-même payez moins de cotisations sociales.

Tu peux choisir tes heures librement, pendant toute l’année.

À cause de la crise Corona, le gouvernement a décidé que les heures prestées lors du 2e trimestre 2020 ne seront pas comptabilisées dans ton contingent de 475 heures, sans que tu perdes pour autant le droit aux cotisations sociales réduites.

Cette mesure concerne tous les étudiants jobistes et n’est pas limitée à un secteur en particulier.

Tu peux vérifier le nombre d’heures qu’il te reste sur studentatwork.be. 


Et si je dépasse ces limitations ?

À partir de ta 476ème heure de travail, tu es soumis(e) à des cotisations sociales plus élevées.

Tes heures d'avril, mai et juin 2020 ne seront pas prises en compte.


2. Allocations familiales

dépendent de ton LIEU DE RÉSIDENCE

En Wallonie, selon les règles habituelles, les jeunes (nés au plus tard le 31 décembre 2000) perdent leurs allocations familiales s’ils travaillent plus de 240 heures par trimestre (à l’exception des mois de juillet, août et septembre). Toutefois, en 2020, de janvier à septembre inclus, tu peux exceptionnellement travailler plus en tant qu’étudiant jobiste sans perdre tes allocations familiales. Tes revenus ainsi que le nombre d’heures que tu as travaillé n’ont aucune incidence sur ton droit aux allocations familiales durant cette période.

À Bruxelles, dans des circonstances normales, les étudiants ne peuvent pas travailler plus de 240 heures par trimestre pendant les 1er, 2e et 4e trimestres. Exceptionnellement, cette restriction ne s'applique pas au 2e trimestre 2020.


3. Tes propres impôts

Maximum 12.700 €* par an

*Montant brut après déduction des cotisations sociales, valable pour l’année de revenus 2020.

Tes revenus d'avril, mai et juin ne sont pas pris en compte.

Remplis toujours ta déclaration fiscale !


Et si je dépasse ces limitations ?

Tu paies toi-même des impôts.


4. Les impôts de tes parents

Si ta rémunération brute est plus élevée que ces montants, tu ne seras plus fiscalement à charge de tes parents:

  • 7.045 €* si tes parents sont imposés conjointement
  • 8.920 €* si tes parents sont imposés séparément
  • 10.570 €* si tes parents sont imposés séparément et que tu présentes un lourd handicap

*Montants bruts après déduction des cotisations sociales, valable pour l’année de revenus 2020. Ces montants s’appliquent seulement si tu n’as pas d’autres moyens de subsistance que ton salaire de jobiste et si tu n’as pas déclaré de frais professionnels.


Et si je dépasse ces limitations ?

Si tu n’es plus fiscalement à charge de tes parents, ils paieront davantage d’impôts. Tes revenus d'avril, mai et juin ne sont pas pris en compte.


Vous trouverez de plus amples informations sur les travaux des étudiants sur le site student@work.be.


 Vous cherchez un emploi d'étudiant ? 

Autres articles de blog

tips 15 juillet 2020

6 conseils pour un bon CV

Un bon CV vous donne de meilleures chances de voir votre candidature retenue et ...

tips 14 juillet 2020

Vérifiez le code couleur de votre destination de voyage

Les vacances ! Vous partez à l'étranger ? Vérifiez d'abord le code couleur de v...

news 18 mai 2020

Nous sommes à nouveau prêts à vous accueillir !

Maintenant que les mesures de sécurité liées au coronavirus ont été progressivem...